Tous sports - Dopage - RUS - Dopage russe : le TAS rend sa sentence jeudi

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Tribunal arbitral du sport dévoilera sa décision sur l'exclusion des sportifs russes de toutes les compétitions internationales ce jeudi. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) va rendre jeudi à 16 heures sa décision dans le vaste scandale de tricheries à répétition opposant la Russie à l'Agence mondiale antidopage (AMA). Après quatre jours d'audience début novembre, les trois arbitres désignés par le TAS décideront si la Russie doit être exclue pour quatre ans des compétitions internationales, comme le réclame l'AMA.

L'enjeu, dans ce dossier inédit pour la justice sportive, est de valider ou non les sanctions proposées par l'AMA et refusées par l'agence antidopage russe, Rusada, en raison du trucage des fichiers informatiques du laboratoire antidopage de Moscou pour la période 2011-2015. Après avoir exigé ces données pour s'assurer de la bonne foi russe, les limiers de Montréal ont découvert deux types de manipulations : la suppression de multiples traces de contrôles antidopage positifs et l'introduction de faux échanges visant à compromettre Grigory Rodchenkov, ex-directeur du laboratoire devenu le principal informateur de l'AMA, et deux de ses adjoints. L'AMA a donc pioché dans l'éventail de sanctions prévu depuis 2018 par son arsenal : il entend bannir le drapeau russe pour quatre ans des épreuves sportives majeures et interdire au pays d'en organiser sur son sol. Seuls pourront concourir les athlètes russes qui démontreront leur absence de recours au dopage, sous bannière neutre et selon des modalités qui restent à préciser.