Tous sports - Dopage - Le Sénat américain adopte le « Rodchenkov act » pour lutter contre le dopage

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Le Sénat américain a voté ce lundi en faveur de la loi qui permettra à la justice du pays d'intervenir hors de ses frontières dans les affaires de dopage. Le Sénat américain a voté ce lundi le « Rodchenkov act », loi permettant à la justice américaine de poursuivre hors de ses frontières toute personne impliquée dans une affaire de dopage internationale. Cette loi, du nom de Grigory Rodchenkov, l'ancien directeur du laboratoire antidopage russe qui avait révélé le système de dopage institutionnalisé en Russie, et réfugié aux États-Unis depuis 2015, vise essentiellement l'entourage des athlètes. Elle avait été ratifiée en premier lieu par la Chambre des représentants en octobre 2019, et n'attend plus que la signature du président des États-Unis pour s'appliquer. « La loi fournira les outils nécessaires pour protéger les athlètes propres et punir les responsables des complots internationaux de dopage qui nuisent au sport, aux sponsors et aux athlètes », s'est réjoui Travis Tygart, le directeur de l'Usada, l'agence antidopage américaine. Les lanceurs d'alerte exposés De son côté, l'AMA, l'Agence mondiale antidopage, chargée de contrôler et sanctionner les athlètes, a déclaré, dans un mail envoyé à l'agence Reuters, qu'elle « a des préoccupations légitimes au sujet de la loi Rodchenkov ». lire aussi Rodchenkov act : les inquiétudes de l'AMA L'AMA craint notamment que les lanceurs d'alerte, exposés à des lois et des juridictions différentes, ne puissent plus bénéficier d'accord de protection. « Cette harmonisation des règles est au coeur même du programme mondial de lutte contre le dopage », a ajouté l'AMA.