Tous sports - Entraînement en salle : une ouverture pour les athlètes de haut niveau

L'Equipe.fr
L’Equipe

Une circulaire attendue dans les tout prochains jours va préciser comment les athlètes pourront retourner dans les salles s'entraîner individuellement. Suite à l'intervention du Premier ministre, jeudi, le décret organisant le déconfinement dans l'ensemble des secteurs est attendu ce week-end ou lundi. Il sera complété par des circulaires, pour chaque ministère, qui en préciseront les modalités. Pour le sport, le texte devrait permettre aux sportifs de haut niveau de reprendre l'entraînement en salle de manière individuelle, et pas uniquement en extérieur, comme l'a révélé Le Parisien. La pratique du sport va reprendre le 11 mai Les mesures de reprise sport par sport en attente La ministre Roxana Maracineanu pousse, en effet, avec les acteurs du sport pour que les athlètes puissent reprendre, comme n'importe quel travailleur, le chemin de leur bureau. Et s'entraîner dans une salle de musculation, un gymnase, voire dans une piscine. En respectant, évidemment, les strictes mesures sanitaires. Cette circulaire sera complétée par les trois guides sur lesquels le ministère planche avec l'Agence nationale du sport (ANS) et l'ensemble des fédérations depuis plusieurs semaines : l'un sur les athlètes de haut niveau et les sportifs pros, l'autre sur la pratique sport par sport et le dernier sur les établissements. À partir de lundi, les pôles d'entraînement, dont l'Insep situé dans le bois de Vincennes, ainsi que les Creps (centres de ressources, d'expertise et de performance sportive) rouvriront leurs portes. Des ouvertures progressives et au cas par cas en fonction des établissements. L'ANS prépare avec les fédérations et les DTN les conditions de reprise des quelque 5 000 athlètes inscrits sur les listes du ministère de façon échelonnée, en fonction de leur localisation, des calendriers sportifs etc...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi