Coronavirus - Jean Castex annonce la reprise des sports collectifs le 20 janvier

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé la reprise du sport individuel de plein air pour les adultes dans un rayon de 20 km et dans une limitation de 3 heures. Pour les sports collectifs et les sports de contact, il faudra attendre le 20 janvier.

Suite à l'intervention du président de la République, mardi soir, et au lendemain d'un conseil interministériel de crise, le Premier ministre Jean Castex a précisé les conditions de la reprise du sport. Dès samedi 28 au matin, en plus des mineurs qui pourront reprendre le chemin de leur club pour pratiquer en plein air, les adultes seront aussi autorisés à pratiquer du sport sous certaines conditions.

Il sera ainsi possible de jouer au golf, au tennis, d'aller faire de la voile ou de surfer, par exemple, le tout dans un rayon de 20 km et dans la limite de 3 heures. « Les adultes ne pourront pas reprendre les sports collectifs et de contact avant le 20 janvier », a expliqué Jean Castex.

Pour la reprise de compétitions comme la Coupe de France en foot, il faudra donc attendre encore près de deux mois. Cela décale d'autant plus l'entrée en lice des clubs professionnels, prévue initialement début janvier pour les 32es finale.

lire aussi
Toute l'actu liée au coronavirus

Le Premier ministre a confirmé, en revanche, que les mineurs pourraient retrouver leur club pour des activités extrascolaires en intérieur dès le 15 décembre, date de la fin du déconfinement. « C'est aussi une reconnaissance du rôle central joué par les associations dans notre vie », a estimé Jean Castex.

Remontées mécaniques fermées pendant les vacances de Noël
Le chef du gouvernement a confirmé la fermeture des stations de ski en vue de la pratique sportive pendant les vacances de Noël. Malgré les efforts des professionnels de la montagne, il n'est « pas prudent » d'envisager une ouverture, a estimé Jean Castex. Les remontées mécaniques resteront donc fermées, malgré le lobbying des dirigeants des stations.

« Mais il sera possible de se rendre dans ces stations pour profiter de l'air pur », a plaidé le Premier ministre en précisant que les saisonniers seront aidés. L'Allemagne a quant à elle réclamé l'interdiction des séjours au ski en Europe jusqu'au 10 janvier. « Nous sommes actifs sur le plan européen pour que les règles soient le plus harmonisées possible », a annoncé Jean Castex.