Tous sports - Jeux Paralympiques - La France vise 35 médailles lors des Jeux Paralympiques de Tokyo

·1 min de lecture

Jean Minier, le chef de mission du comité paralympique et sportif français, espère que la délégation tricolore sera capable de ramener 35 médailles des Jeux Paralympiques de Tokyo (24 août - ). À 100 jours du début des Jeux Paralympiques de Tokyo (24 août - 5 septembre), le chef de mission du comité paralympique et sportif français, Jean Minier, a fait part de ses attentes à l'AFP. Il précise notamment viser un total de 35 médailles. « Compte tenu des incertitudes sanitaires et de l'état de forme des athlètes, nous avons choisi de ne pas donner d'objectif en nombre de titres ou de classement par nations », a-t-il précisé. Après les 28 médailles de Rio (plaçant la France au 12e rang d'un classement dominé par la Chine et la Grande-Bretagne), le but est de monter en puissance avant les Jeux de Paris en 2024 (50 médailles espérées). « Paris est dans le viseur, bien plus que si les Jeux s'étaient déroulés en 2020, a repris Minier. L'objectif est aussi que (à Paris) les gens viennent voir des athlètes qu'ils connaissent, pas juste pour faire le nombre, afin de réussir des Jeux populaires. Pour cela, il faut aussi que les sports paralympiques sortent de l'anonymat et les Jeux de Tokyo y contribuent. » Autour de 150 athlètes devraient composer la délégation française. Ils seront engagés dans 19 des 22 sports en compétition. lire aussi Le grand saut de Marie-Amélie Le Fur, qui change sa technique à la longueur avant les Jeux Paralympiques de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles