Tous sports - JO 2022 - La Corée du Nord privée des JO d'hiver à Pékin en 2022 par le Comité International Olympique

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour ne pas avoir envoyé d'équipe aux JO à Tokyo cet été, la Corée du Nord a été suspendue par le CIO jusqu'à fin 2022. La Corée du Nord a été suspendue du Comité international olympique (CIO) jusqu'à la fin de 2022, ce qui signifie qu'elle manquera les Jeux d'hiver de Pékin (4-20 février 2022) après avoir échoué à envoyer une équipe aux Jeux olympiques de Tokyo, l'été dernier. « Le Comité national olympique de la République populaire démocratique de Corée est suspendu jusqu'à la fin de l'année 2022 en raison de sa décision unilatérale de ne pas participer (à Tokyo) », a déclaré Thomas Bach, le président du CIO, lors d'une conférence de presse ce mercredi. Pas de soutien financier pendant la suspension Thomas Bach a également déclaré que la décision signifiait que le Comité olympique nord-coréen ne recevrait pas de soutien financier pendant la suspension et perdrait définitivement le soutien qui avait été précédemment retenu en raison des sanctions. Le patron du CIO a déclaré que l'instance se réservait le droit de prendre des décisions sur tout athlète nord-coréen qualifié pour Pékin 2022 et de reconsidérer la durée de la suspension du pays.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles