Tous sports - JO 2024-2028 - JO 2024 et 2028 : le CIO pourrait convoquer une session extraordinaire

L'Equipe.fr
Alors que des soupçons de corruption planent sur l'attribution de l'organisation des Jeux Olympiques à la ville brésilienne de Rio en 2016, le CIO a déclaré ce lundi qu'il agirait «s'il y a des preuves» .

Le CIO va bien entamer une discussion sur le processus de candidature pour les JO 2024 et 2028, vendredi. Il pourrait convoquer une session extraordinaire en juillet.Le gouvernement du Comité international olympique, réuni à Pyeongchang, se penchera vendredi sur le processus de candidature pour les JO 2024, a indiqué le CIO jeudi. Il pourrait convoquer une session extraordinaire pour étudier l'attribution simultanée en septembre des JO 2024 et 2028.«La discussion au sujet du processus de candidature se tiendra lors des réunions de demain (vendredi)», a indiqué le CIO. «Nous discuterons des Jeux Olympiques 2024 et 2028», a ajouté une source proche du CIO. Le CIO pourrait décider vendredi de convoquer en juillet à Lausanne une session extraordinaire chargée d'étudier une réforme du processus d'attribution des JO, à commencer par les JO 2024 et 2028.Le CIO se penche sur une attribution simultanée des Jeux 2024 et 2028Le président du CIO, Thomas Bach, estimant que le processus de candidature produit «trop de perdants» n'écarte pas l'idée d'une double attribution des JO 2024 et 2028 en septembre prochain à Lima. Cela éviterait ainsi au CIO de perdre Paris ou Los Angeles, qui renonceraient probablement définitivement à leur rêve olympique en cas d'échec dans la course aux JO 2024.Reste à voir dans quel ordre les JO pourraient être attribués. Paris comme Los Angeles répètent qu'elles ne sont candidates que pour 2024. Paris met en avant notamment un aspect symbolique, rappelant que 2024 marquera le centenaire des JO 1924 organisés dans la capitale française.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages