Tous sports - JO 2024 - La ligne 16 du métro du Grand Paris ne sera pas prête pour les JO 2024

·2 min de lecture

La Société du Grand Paris a officialisé ce mardi que la ligne 16 du métro ne serait pas prête pour les Jeux Olympiques en 2024. Cette ligne devait relier certains sites olympiques en Seine-Saint-Denis. La ligne 16 du futur métro du Grand Paris, qui devait relier entre eux des sites des Jeux Olympiques de 2024 en Seine-Saint-Denis, aura deux ans de retard et ne sera pas prête à temps pour les JO, a annoncé mardi la Société du Grand Paris (SGP) : « La première partie de la ligne 16 de Saint-Denis Pleyel à Clichy-Montfermeil est aujourd'hui prévue pour le deuxième semestre 2026 », a déclaré à l'AFP le président de la SGP, Jean-François Monteils. Ce tronçon, de même qu'une amorce de la ligne 17 jusqu'à l'aéroport du Bourget où doit être installé le village des médias des JO, était jusqu'à présent prévu pour le printemps 2024, même si les responsables de la SGP avaient déjà averti que les délais seraient difficiles à tenir. En 2024, la Seine-Saint-Denis est le département qui va accueillir, après Paris, le plus grand nombre d'athlètes, grâce aux multiples équipements sportifs déjà présent (Stand de tir à La Courneuve, Pavillon de volley-ball au Bourget, le Stade de France pour l'athlétisme et le rugby à 7...). La ligne 14 sera, elle, opérationnelle en 2024 L'épidémie de Covid-19, notamment, a eu raison de ces prévisions. Parmi les difficultés rencontrées, Jean-François Monteils a cité le désamiantage du site du dépôt d'Aulnay-sous-Bois, la difficulté de faire venir des techniciens d'Allemagne pour venir au chevet des tunneliers pendant le confinement et les conséquences du décès accidentel d'un ouvrier à Noël, qui a contraint un tunnelier à l'arrêt pendant six mois, pendant l'enquête. La mise en service du reste de la ligne 16 entre Clichy-Montfermeil et Noisy-Champs, en revanche, doit être avancée de 2030 à 2028. Seul soulagement olympique : les prolongements de la ligne 14 devraient selon la SGP être bien achevés à temps pour les JO, jusqu'à Saint-Denis Pleyel au nord et l'aéroport d'Orly au sud. lire aussi L'actualité des Jeux Olympiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles