Tous sports - JO - USA - Une majorité d'athlètes américains consultés favorables à un report des JO

L'Equipe.fr
L’Equipe

Parmi les 300 athlètes américains qui ont répondu à une consultation sur les Jeux Olympiques de Tokyo, 70 % se sont déclarés favorables à un report selon USA Today. Presque trois quarts des 300 athlètes américains ayant participé à une séance de consultation avec des responsables de leur comité olympique (USOPC) souhaitent que les Jeux Olympiques et paralympiques de Tokyo prévus cet été soient reportés, rapporte dimanche USA Today. Cette consultation à distance a été organisée samedi, après que les puissantes Fédérations d'athlétisme et de natation, pourvoyeuses du plus grand nombre de sportifs américains au Japon, ont demandé à leur instance olympique de plaider auprès du Comité international olympique (CIO) pour un report des Jeux. Le CIO se donne quatre semaines Nathan Adrian « J'aurais de réelles objections morales à participer à la compétition » En tout, 70 % des athlètes consultés par l'USOPC se sont dits favorables à un report des Jeux à une date ultérieure. Plus incertains, 23 % ont dit que tout dépendait des conséquences d'une telle décision, selon les détails de la consultation transmis au journal par un membre du comité consultatif des athlètes. Interrogés sur la possibilité de maintenir des Jeux Olympiques de Tokyo aux dates prévues (24 juillet-9 août), 34 % ont répondu que la question était compliquée et qu'il leur fallait davantage d'informations. Toute l'actualité liée au coronavirus Parmi les sportifs consultés par l'USOPC, Nathan Adrian, quintuple champion olympique en natation (individuel et relais), a dit qu'il ne voulait pas concourir dans les conditions actuelles. « J'aurais de réelles objections morales à participer à la compétition, si la situation était la même qu'aujourd'hui », a-t-il déclaré vendredi à USA Today. L'athlète Gwen Berry, spécialiste du lancer de marteau, a estimé que « le CIO est vraiment, vraiment égoïste en essayant de pousser » pour que les Jeux aient lieu cet été.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi