Tous sports - Journée olympique et politique pour Tony Estanguet

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Tony Estanguet, président de Paris 2024, a participé à une course symbolique de 2 024 mètres à Paris avant de se rendre au Sénat et à l'Assemblée nationale. Un mois pile avant l'ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo, le 23 juillet, Tony Estanguet, président de Paris 2024, a surfé entre le sport et la politique à l'occasion de la journée internationale olympique, ce mercredi. Il s'est aligné au départ de l'une des courses de 2 024 mètres entre le Pont d'Iena et le Grand Palais Éphémère sur le Champ de Mars, organisées de 15 heures à 20 heures et accessibles à tous. L'occasion de lancer la mobilisation autour de l'équipe de France olympique et paralympique mais aussi d'inciter tous les Français à faire du sport cet été pour mieux se préparer aux Jeux de Paris 2024. 06 88 88 2024 Le numéro WhatsApp pour envoyer des messages de soutien à l'équipe de France olympique et paralympique dès aujourd'hui. Puis le triple champion olympique de canoë (C1) a troqué son short et son maillot pour un costume-cravate. Direction le Sénat pour la séance des questions au gouvernement. En introduction, le président de la chambre haute, Gérard Larcher aux athlètes olympiques et paralympiques a envoyé « un message d'encouragement, eux qui ont vu leur période de préparation aux Jeux perturbée par la crise que nous traversons ». Le patron de Paris 2024 a également répondu à l'invitation des députés du groupe de travail sur les Jeux Olympiques et Paralympiques pour parler de leur organisation et de l'héritage qu'ils laisseront. lire aussi Toute l'actualité des Jeux Olympiques lire aussi Toute l'actualité des Jeux Paralympiques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles