Tous sports - Le laboratoire grec antidopage suspendu par l'AMA

·1 min de lecture

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé ce vendredi avoir révoqué l'accréditation du laboratoire grec antidopage pour non-conformité avec ses règles. L'Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé ce vendredi, à travers un communiqué, avoir retiré l'accréditation du laboratoire grec antidopage, basé à Athènes. C'est la troisième fois que l'agence grecque est suspendue par l'organisation chargée de coordonner la lutte contre le dopage. Il est reproché au laboratoire de ne pas respecter les règles édictées par l'AMA. Suspendu une première fois en octobre 2019 pour six mois en raison d'un manque d'investissement et de soutien institutionnel, le laboratoire avait vu sa suspension allongée à douze mois. Il avait disposé d'une période de six mois pour faire ses preuves et montrer sa conformité avec les règles de l'AMA. Cette dernière a estimé que ce n'était pas le cas. Concrètement, la suspension signifie que le laboratoire « ne peut pas reprendre ses activités d'analyse d'échantillons destinés au contrôle du dopage pour les organisations antidopage qui sont conformes au code mondial antidopage », indique l'AMA dans son communiqué. Le laboratoire a 21 jours pour faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).
lire aussi La France adopte le nouveau code mondial antidopage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles