Tous sports - Une Marseillaise en « chansigne » pour la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques

·1 min de lecture

L'hymne national sera exécuté en « chansigne » par Betty Moutoumalaya pour célébrer la passation entre Tokyo et Paris. Une Marseillaise interprétée en « chansigne » (la traduction d'une oeuvre musicale en langue des signes), ouvrira la passation entre Tokyo et Paris lors de la cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques dimanche à 13 heures (20 heures, heure de Tokyo), a annoncé le comité d'organisation de Paris 2024. « Betty Moutoumalaya ouvrira la cérémonie de passation des Jeux paralympiques en interprétant la Marseillaise en chansigne. Cet art de traduire la musique avec le corps, les expressions du visage, les émotions, donne accès à la musique à tous », expliquent les organisateurs des prochains Jeux d'été dans un communiqué. Betty Moutoumalaya « Les athlètes nous démontrent par le sport que le handicap ne fait pas l'identité d'une personne. Je veux porter par mon art le même message » Comme la cérémonie de clôture des JO, celle des Paralympiques doit marquer le passage de relais entre les capitales nippone et française. Dix minutes de célébration seront donc proposées par la prochaine ville hôte au Trocadéro et retransmises dans le cadre de la cérémonie. lire aussi Toute l'actu des Jeux Paralympiques de Tokyo « Les athlètes nous démontrent par le sport que le handicap ne fait pas l'identité d'une personne. Je veux porter par mon art le même message », déclare Betty Moutoumalaya, formatrice en langue des signes, citée dans le communiqué. C'est à la suite d'un de ses courriers envoyé au comité d'organisation pour faire découvrir cet art que ce choix s'est imposé selon son président Tony Estanguet. « J'ai été tout de suite marqué par sa capacité à transmettre des émotions sans un mot, explique-t-il. L'inviter à participer à la cérémonie était une évidence. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles