Tous sports - Paris 2024 - Les voeux de Paris 2024 pour les amoureux du sport

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le comité d'organisation des Jeux de Paris 2024 souhaite ses voeux à tous les Français dans un spot où les images des champions défilent sur une célèbre chanson de Jacques Brel. « Après une année particulièrement difficile, où le monde du sport a souffert, où le sport nous a manqué, Paris 2024 souhaite offrir le réconfort d'images qui nous émeuvent et nous rassemblent, afin de se projeter ensemble dans l'année 2021 », annonce le COJO dans un communiqué. Depuis jeudi minuit, le comité diffuse ainsi sur ses réseaux sociaux un film d'1'30'' dans lequel se succèdent les images des champions olympiques et paralympiques depuis les Jeux d'été de Barcelone en 1992. De Marie-José Pérec à Marie-Amélie Le Fur, en passant par Teddy Riner, Renaud Lavillenie ou encore Tony Estanguet, aujourd'hui patron du COJO, les exploits s'enchaînent sur la chanson de Jacques Brel « Quand on n'a que l'amour ». Les ayants droit de Brel séduits Les ayants droit du chanteur belge, décédé en 1978, ont été « séduits par le projet », précise le COJO, et ont « exceptionnellement accepté de céder les droits » de la chanson. Le spot sera également diffusé sur les chaînes de France Télévisions, qui a acquis les droits de diffusion des Jeux Parisiens. « À l'été 2021, nous souhaitons tous ardemment que les Jeux de Tokyo soient l'occasion de retrouver ces moments de joie et de partage autour de nos champions français olympiques et paralympiques. Les Jeux de Tokyo offriront aux Français un avant-goût de ce qui les attend en 2024 », poursuit le comité. lire aussi Toute l'actu de Paris 2024 Un voeu qui intervient deux jours après que l'agence japonaise Kyodo News, citant plusieurs sources, eut annoncé que le gouvernement japonais aurait décidé de durcir les conditions d'entrée au Japon des athlètes et de leur encadrement en provenance de pays présentant des risques d'infection élevés au coronavirus ; soit de supprimer l'exception olympique au moins jusqu'à la fin du mois de janvier. Le COJO reste positif pour se projeter à l'été 2024 sur « l'immense célébration du sport que nous accueillerons dans notre pays : les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024. Faire naître la magie des Jeux, créer ces moments de cohésion, offrir l'amour du sport en partage, c'est le sens de toutes les actions de Paris 2024 », conclut le communiqué.