Tous sports - Le passe sanitaire obligatoire pour les plus de 12 ans en club

·1 min de lecture

Parmi les nouvelles mesures sanitaires qui s'appliquent au sport à partir de vendredi figure la présentation d'un passe sanitaire pour les plus de 12 ans dans les clubs et les équipements sportifs. Le ministère en charge des Sports a rappelé les consignes sanitaires qui s'appliqueront à partir du vendredi 1er octobre pour les plus de 12 ans. Dans les établissements scolaires, les élèves comme leurs professeurs n'auront pas besoin de présenter un passe sanitaire pour les cours d'EPS en extérieur mais aussi dans les gymnases et les piscines. lire aussi Passe sanitaire dans le sport amateur : chez les adultes, on s'est adapté En revanche, pour s'entraîner au sein d'un club, participer aux compétitions et accéder aux équipements sportifs, les pratiquants à partir de 12 ans devront présenter un passe sanitaire comme les adultes. « Les jeunes qui auront 12 ans en cours d'année disposeront d'un délai de 2 mois pour présenter leur passe sanitaire afin de leur laisser le temps de compléter leur schéma vaccinal », précise le communiqué du ministère en soulignant que « les tests PCR et antigéniques resteront gratuits au-delà du 15 octobre » pour les mineurs.

Avec le passe sanitaire, les stades et enceintes sportives peuvent accueillir le public en jauge pleine quand les spectateurs sont assis « et avec un mètre de distanciation lorsque le public est debout », poursuit le communiqué. Il pourra aussi se passer du masque. « Son usage - sauf lorsque l'on fait du sport - est toutefois conseillé et peut être rendu obligatoire par décision du préfet, de l'organisateur de la manifestation ou de l'exploitant de l'enceinte », indique le ministère. Ces mesures interviennent alors que le CNOSF demande depuis plusieurs semaines que les pratiquants de plus de 12 ans puissent bénéficier d'un délai d'un mois avant d'être obligé de présenter leur passe sanitaire. « On revendique le fait qu'il nous faut plus de temps pour ne pas freiner la prise de licences », explique Didier Séminet, secrétaire général du CNOSF. L'application des mesures sanitaires « va bloquer les velléités de prise de licences dans certains clubs », poursuit-il. lire aussi Les adolescents se préparent à la mise en place du passe sanitaire à partir du 1er octobre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles