Tous sports - Paul Tergat candidat à la présidence du Comité national olympique du Kenya

L'Equipe.fr
Le double médaillé d'argent du 10 000 m aux JO a annoncé sa candidature aux prochaines élections à la présidence du Comité national olympique kényan.

Le double médaillé d'argent du 10 000 m aux JO a annoncé sa candidature aux prochaines élections à la présidence du Comité national olympique kényan. Paul Tergat a annoncé, jeudi, qu'il se lançait dans la course à la présidence du Comité national olympique kényan (NOCK), dans le cadre d'élections qui auront lieu début mai. Membre du Comité international olympique depuis 2013, le double vice-champion olympique du 10 000 m (1996 et 2000) a décidé de faire campagne après l'adoption mardi dernier par le NOCK d'une série de réformes, dont une autorisant désormais d'anciens sportifs, et non plus seulement des présidents de fédérations nationales, à se porter candidats. La décision d'organiser de nouvelles élections à la direction du NOCK fait suite aux scandales qui ont éclaboussé l'instance lors des JO 2016, et à des demandes pressantes du Comité international olympique (CIO) : début mars, celui-ci avait gelé des aides financières au Kenya afin de presser le pays d'entamer une série de réformes. Le poste de président du NOCK est actuellement occupé par un ancien illustre athlète, Kipchoge Keino, double champion olympique en 1968 et 1972, qui devrait, à 77 ans, briguer un nouveau mandat.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages