Tous sports - Les présidents de Fédérations sont restés sur leur faim après la rencontre avec Roxana Maracineanu sur les CTS

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Denis Masseglia a demandé un arbitrage sur la question face à la suppression, le transfert ou le gel de 120 postes de CTS. Les présidents de Fédérations ont effectué un débriefing de la visioconférence qu'ils ont eue jeudi avec Roxana Maracineanu. La ministre déléguée aux Sports avait tenu à rencontrer rapidement les présidents de fédérations à la suite de la lettre ouverte qu'ils avaient adressée mercredi à Jean-Michel Blanquer. Ils y protestaient contre la suppression, le transfert ou le gel de 120 postes de conseillers techniques sportifs (CTS). lire aussi La perte de 120 postes de conseillers techniques par les fédérations crée des remous « Pour l'instant, tout le monde reste sur sa faim, a précisé Denis Masseglia, le président du comité olympique français (CNOSF), et on n'a pas trouvé de réponses aux questions qui ont été posées. La réunion de jeudi n'a pas répondu aux attentes qui avaient été les nôtres et on continue à demander un arbitrage sur le sujet puisque, a priori, on n'a pas le sentiment que la ministre souhaite revoir sa copie sur la répartition des CTS et des 120 en particulier. Je n'ai jamais vu un tel mécontentement généralisé. Là, tout le monde dit : on ne lâche rien. » Une réunion Masseglia-Blanquer la semaine prochaine ? « La ministre a rappelé les tenants et les aboutissants, en détail jusqu'à chaque cas particulier, précise-t-on au ministère. Elle a essayé d'être ultra-transparente ». On indique avenue de France (Paris) que la ministre a réitéré l'assurance que les situations individuelles allaient être réglées et que le concours de professeur de sport allait être rouvert cette année pour quarante postes, dont quinze de CTS. Denis Masseglia a réitéré le désir des présidents d'être reçu par le ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports Jean-Michel Blanquer. Ce qui n'est pas exclu et pourrait être fait après la rentrée scolaire qui aura lieu en début de semaine prochaine.