Tous sports - Quelles séries de sport regarder à la télé ?

L'Equipe.fr
L’Equipe

L'Équipe vous propose une petite liste de séries de sport à voir ou à revoir en cette période de confinement. Friday Night Lights Créée en 2006 par Peter Berg, d'après son film sorti 2004, cette série autour d'une équipe fictive de football américain d'un lycée du Texas, qui joue le vendredi, n'a pas forcément cartonné lors de ses diffusions sur NBC aux États-Unis, ou NRJ12 en France. Mais elle a donné naissance à une communauté de fans de plus en plus importante au point de devenir la référence de la série de sports. C'est notamment disponible sur mycanal ou sur iTunes Losers L'an dernier, Netflix sortait Losers, série de huit films documentaires sur de drôles de destins de sportifs. Les Français y avaient une bonne part avec un épisode consacré à la patineuse Surya Bonaly, souvent ostracisée par les juges, et un autre au golfeur Jean Van de Velde, si près de gagner le British Open en 1999. Bien plus subtil que le titre un brin provocateur. L'affaire O.J. Simpson En 2016, Netflix lançait sa collection American Crime Story par une série sur le procès d'O.J. Simpson, la star du Foot US soupçonnée d'avoir tué sa femme. Par ailleurs, le formidable documentaire O.J. : made in America, diffusé sur Arte, en 2017, n'est disponible en VOD qu'aux États-Unis sur la plateforme Hulu ou ESPN. Si jamais vous avez un VPN... Drive to survive Le début de la saison 2020 de F1 est repoussé sine die, le Grand Prix de Monaco déjà annulé, heureusement la saison 2 du docu-série de Netflix est disponible depuis un mois. Même que cette fois, Ferrari et Mercedes ont ouvert les portes. Encore plus d'inside, avec toujours les héros de la saison 1, Romain Grosjean et son boss chez Haas, Günther Steiner. Olive et Tom Grâce à MyTF1, les deux saisons d'Olive et Tom sont disponibles depuis la maison. Les ultras des aventures d'Olivier Atton pourront aussi regarder aussi sur la même plateforme les deux premiers épisodes du reboot, Captain Tsubasa. Le reste est visible, en payant, sur Anime Digital Network (ADN). En revanche, pour Jeanne et Serge, on cherche encore...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi