Tous sports - Les rookies qui ont cartonné cette année

·2 min de lecture

À l'image de l'Italien Sonny Colbrelli, vainqueur de Paris-Roubaix dimanche, plusieurs débutants ont récemment décroché la timbale dès leur première tentative dans une compétition majeure

Inconnu au matin du 25 juillet à Tokyo, l'épéiste français Romain Cannone, 24 ans, est devenu le soir même le premier champion olympique français des JO 2021, après cinq assauts de rêve grâce à une escrime créative. Un parcours conclu par une nette victoire en finale face au champion du monde hongrois Gergely Siklosi (15-10). Et dire que Cannone, 47e mondial, ne devait initialement même pas participer à l'épreuve individuelle !

En s'imposant en finale de l'US Open, la Britannique de 18 ans est devenue le 11 septembre à New York, la première joueuse de tennis (homme ou femmes) à remporter un titre du Grand Chelem après être sortie des qualifications. C'était sa première participation à l'US Open, et seulement sa deuxième à un Grand Chelem, après Wimbledon en juillet (8e de finaliste).

À New York, Raducanu a gagné dix matches en trois semaines : trois en qualifs et sept dans le tableau final, sans perdre un seul set. Née au Canada d'un père roumain et d'une mère chinoise, arrivée en Angleterre à l'âge de deux ans, Emma Raducanu était sur le circuit principal depuis trois mois.

Quatre buts pour son premier match de Ligue des champions : le 15 septembre, l'avant-centre de l'Ajax Amsterdam Sébastien Haller a réussi des débuts fulgurants dans la compétition-reine du foot européen, sur la pelouse du Sporting Portugal (5-1 pour l'Ajax).

L'international ivoirien, acheté à West Ham en janvier pour la somme record de 22,5 M€, avait déjà joué dix matches de Ligue Europa (et marqué cinq buts) avec Francfort en 2018-2019. En marquant à nouveau contre Besiktas (2-0) fin septembre, l'attaquant de 27 ans, formé à Auxerre, est devenu le premier joueur de l'histoire à inscrire cinq buts lors de ses deux premiers matches de C1.

En remportant le British Open pour sa première participation, le 18 juillet au Royal St George's, près de Douvres, le golfeur américain Collin Morikawa, 24 ans, a reproduit l'exploit qu'il avait accompli en 2020 à San Francisco en s'imposant pour sa première participation à l'USPGA. Il est le premier joueur de l'histoire à remporter deux fois un tournoi du Grand Chelem à sa première participation.

Son jeu métronomique, son calme, font de ce Californien, le phénomène annoncé du golf américain. En septembre, dans le Wisconsin, il a apporté le dernier demi-point permettant aux USA de reconquérir la Ryder Cup. Invaincu en quatre matches, il faisait là-aussi ses débuts dans la « Cup ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles