Tous sports - Les Trophées Sporsora attribués

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

À l'issue du vote d'un jury présidé par Tony Parker, l'association des acteurs de l'économie du sport a attribué ses trophées 2020, hier, sur le plateau de la chaîne L'Équipe.

Le palmarès de la 17e édition des Trophées SPORSORA du marketing sportif a été dévoilé, ce mardi soir, au cours d'une cérémonie 100 % digitale enregistrée sur le plateau de la chaîne L'Équipe. En raison de la crise sanitaire, les 60 dossiers présentés concouraient cette année dans une seule et même catégorie. Le jury, composé de gens issus de l'économie du sport (entreprises, détenteurs de droits, agences et prestataires, start up, athlètes) et présidé par Tony Parker, en a honoré six.

- Advens, spécialiste du management de la sécurité de l'information, qui a offert la visibilité et le naming de son bateau engagé avec le navigateur Thomas Ruyant dans le Vendée Globe à LinkedOut, un réseau professionnel pour les exclus du marché de l'emploi.

- Hurricane group, organisateur de l'e-FISE, version 100 % digitale du FISE, l'un des plus grands événements de sport outdoor international.

- Fight for dignity, l'association qui lutte contre les violences sexistes et sexuelles (cours de karaté adaptés aux femmes victimes, mise à disposition des fédérations, clubs et des ligues des ressources pour orienter au mieux les victimes...).

- Winwin Afrique, une start-up créatrice du programme Agora (construction d'infrastructures sportives de proximité au service de l'éducation, de la santé et de l'emploi des jeunes en Afrique).

- Keneo, l'agence de conseil et de création d'expériences de marque, qui a développé avec Timothée Adolphe, champion du monde du 400 m (catégorie T11, déficience visuelle), une formation de sensibilisation à l'écoute pour 150 collaborateurs du groupe. Ce projet est aussi le coup de coeur du jury.

- Skateistan, une association oeuvrant à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies (bonne santé et bien-être, éducation de qualité et égalité des sexes) en s'appuyant sur la pratique du skateboard. Plus de 2 500 enfants en Afghanistan, au Cambodge et en Afrique du Sud sont concernés.