Squash (H) - Les Championnats du monde masculins de squash en Malaisie annulés après l'exclusion de l'équipe israélienne

·1 min de lecture

Les Championnats du monde hommes de squash qui devaient se tenir à Kuala Lumpur en Malaisie, du 7 au 12 décembre, ont été annulés, à cause du refus du pays d'Asie du Sud-Est d'accorder des visas aux athlètes israéliens.

La Fédération malaisienne de squash (SRAM), en charge de l'organisation des Championnats du monde hommes de Kuala Lumpur, a fait savoir qu'elle annulait la compétition prévue du 7 au 12 décembre. En cause, des problèmes de visas et d'autorisations d'entrée sur le territoire qui concernent trop de nations attendues. Le pays d'Asie du Sud-Est refuse notamment d'accord des visas aux athlètes israéliens.

« Je voudrais exprimer ma sincère reconnaissance au Comité international olympique et aux Conseil olympique de Malaisie pour leurs efforts constants d'inciter les autorités malaisiennes à assurer que toutes les équipes participantes puissent entrer en Malaisie, y compris Israël, et concourir sans aucune discrimination politique, en accord avec les principes de la Charte olympique », a réagi la présidente de la Fédération mondiale de squash (WSF), Zena Wooldbridge.

En 2019, la Malaisie s'était déjà vu retirer les Championnats du monde de natation handisport après avoir menacé d'interdire les athlètes israéliens de compétition. Les Mondiaux masculins de squash avaient été confiés au pays d'Asie du Sud-Est après le retrait de la Nouvelle-Zélande, lié aux restrictions sanitaires. La WSF a également évoqué les conséquences de l'apparition du variant Omicron dans la décision d'annuler le rendez-vous en Malaisie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles