St Jude Championship : Zalatoris s'impose en play off

Zalatoris s'impose à son 56e tournoi joué sur le PGA Tour. (D. Yeazell/USA Today Sports)

Trois tours de play off au scénario improbable ont permis à Will Zalatoris d'enfin s'imposer sur le PGA Tour. À Memphis, l'Américain a battu Sepp Straka et a ainsi pris les commandes de la FedExCup.

Il aura fallu trois tours de play-off et une victoire sur un bogey pour que Will Zalatros remporte enfin son premier titre sur le PGA Tour. Auteur d'un birdie crucial au 72e trou et d'un 66 pour provoquer la mort subite face à Sepp Straka (67), l'Américain a ensuite arraché la victoire d'un scénario improbable face à l'Autrichien.

Après un premier trou de barrage partagé, Zalatoris a réussi sauver sa peau après un drive raté, puis un putt de 4 mètres converti pour égaliser Straka, également auteur d'un sauvetage de classe après un drive posé au bord de l'eau.

Miracle sur les rochers

Au troisième acte, Zalatoris posera par miracle sa balle sur les rochers au bord du green, mais choisira finalement de prendre une pénalité puis d'aller un taper son 3e coup dans la dropping zone. Un nouveau wedge à moins de 4 m du trou en suivra, puis un putt solide pour battre enfin Straka, moins heureux sur ce par 3 avec une coûteuse balle dans l'obstacle d'eau.

Battu deux fois en play off cette saison (Torrey Pines et PGA Championship), également 2e de l'US Open, Zalatoris s'impose à son 56e tournoi joué sur le PGA Tour, pour seulement sa deuxième saison à ce niveau. « Je ne suis pas sur le circuit depuis longtemps, c'est vrai, mais (avec toutes ces occasions manquées), on peut dire que ça m'a pris du temps ! Maintenant que c'est fait, j'espère que plein d'autres vont suivre », a-t-il réagi.

En tête de la FedexCup

Avec cette victoire, le nouveau 9e joueur mondial passe en tête de la FedExCup, devant Scottie Scheffler (cut raté cette semaine) et Cameron Smith, pénalisé de deux coups dimanche pour une erreur de règle survenue samedi et qui a terminé 13e à Memphis. Prochaine étape dès jeudi à Wilmington pour le BMW Championship, suivi la semaine suivante du Tour Championship final pour les trente premiers, à Atlanta.

lire aussi

L'actualité du golf