Le Stade Français et Brive qualifiés pour les huitièmes de Challenge

Sekou Macalou a inscrit un essai contre Benetton. (B. Papon/L'Équipe)

Malgré sa défaite contre le Benetton Trévise samedi (35-32), le Stade Français s'est qualifié pour les huitièmes du Challenge, grâce à un double bonus. Victorieux de Cardiff (37-24), Brive a arraché le dernier billet qualificatif dans la poule A.

Le Stade français a validé sa qualification pour les huitièmes de finale malgré sa défaite face au Benetton Trévise samedi (35-32), grâce aux deux points de bonus obtenus en Italie. La rencontre avait mal commencé pour les Parisiens qui, en infériorité numérique en raison du carton jaune du 2e ligne Nathan Huguen, ont encaissé un essai de Mattia Belli, qui a doublé la mise quelques minutes plus tard (12-0, 27e). Mais le Stade Français a mieux terminé la première période. Kylian Hamdaoui et Sekou Macalou ont sonné la révolte en inscrivant un essai chacun. Finalement à la pause, Paris était au contact (19-15).

Le deuxième acte a été accroché, mais l'indiscipline a plombé les Parisiens, qui ont encaissé neuf points sur des pénalités. Ils terminent cette phase de groupes avec deux victoires et deux défaites, et sont assurés de terminer dans les six premiers de la poule B.

Brive miraculéAprès avoir débuté la saison européenne par trois revers, les chances de qualification de Brive étaient minces avant le début de cette dernière journée. D'autant plus que les Corréziens affrontaient samedi Cardiff, invaincu. Malgré tout, ils n'ont pas baissé les bras et se sont imposés avec le bonus offensif (37-24) pour terminer à la sixième place de la poule A.

Les hommes de Patrice Collazo ont frappé fort d'entrée de jeu, en inscrivant trois essais en l'espace de 24 minutes. Cette première période maîtrisée leur a permis de prendre une belle avance à la mi-temps (17-3). Les Corréziens se sont fait peur aux retours des vestiaires, en encaissant rapidement trois essais, mais ont assuré leur victoire grâce aux essais d'Arthur Bonneval (59e) et Wesley Douglas (65e).

Les Scarlets écrasent BayonnePour son dernier match en Challenge cette saison, Bayonne s'est à nouveau incliné. Battus la semaine dernière à Trévise par le Benetton (26-7), les Basques ont été dominés par les Scarlets samedi (7-20). Ils terminent leur campagne européenne sans le moindre succès et au dernier rang de leur poule.

La rencontre a été à sens unique. Les Gallois ont rapidement pris un bel avantage au score (13-0 à la mi-temps), notamment grâce à deux essais des deux trois-quarts centre, Jonathan Davies et Joe Roberts. Bayonne s'est réveillé trop tard, avec un essai de Bastien Pourailly à la 65e minute. De leur côté, les Scarlets terminent premiers du groupe B, avec quatre succès en autant de rencontres.

Newcastle a sauvé l'honneur ce samedi contre Connacht (35-21) en inscrivant cinq essais. Les Falcons restaient sur trois défaites consécutives dans la compétition. De son côté, Connacht, déjà qualifié grâce à sa très large victoire face à Brive samedi dernier, enregistre son premier revers mais termine la phase de groupe à la 5e place. Son pilier, Finlay Bealham a marqué trois essais.

lire aussi : Calendrier et résultats du Challenge