Stade Rennais : Les primes gagnées en Ligue Europa Conférence

·1 min de lecture
Primes Ligue Eirpa Conférence Stade Rennais
Le trophée convoité de la nouvelle Ligue Europa Conférence.

Last but not least des clubs français engagés en Coupe d’Europe, le Stade Rennais est le seul à disputer la Ligue Europa Conférence. C’est d’autant plus notable, que le tournoi en est à sa toute première édition, cela signifie que le club qui le gagnera, sera à « jamais le premier », pour reprendre une expression chère à certains, dans le sud de la France.

Le Stade Rennais dispute la première Ligue Europa Conférence

Une première édition donc, logiquement moins lucrative que les deux autres coupes aînées. Loin, très loin même des chiffres de la Ligue des champions, les primes distribuées sont également en-deçà de celles de la Ligue Europa, que nous avons observé, plus tôt dans la journée ce jeudi, pour les trois formations tricolores engagées.

au moins 5,067 millions d’euros garantis pour les Bretons

Le Stade Rennais, au lendemain de la 3e journée de la phase de groupe, a déjà la certitude de gagner, 5,067 millions d’euros, qui proviennent comme ailleurs, dans les autres compétitions continentales, de la prime commune à toutes les équipes qualifiées (2,94 M€), des performances en phase de groupe (deux victoires et un nul) et de la part au coefficient ; le Stade Rennais est ici classé 18e, au bilan des performances européennes, enregistrées sur les dix dernières saisons.

Premiers de leur group et bien partis pour se qualifier pour la suite

Ces 5,067 millions d’euros devraient encore gonfler significativement si le club breton se qualifie (et il est bien important). En rappelant, enfin, que ce calcul ne prend pas en compte le bonus en plus du market pool, distribués selon les diffusions à la télé, en fin de compétition.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles