Stade Rennais – Tottenham : Les Spurs avertis par l’UEFA à cause des gants de leur gardien

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Pierluigi Gollini gants
L’UEFA n’approuve pas les gants du gardien italien, Pierluigi Gollini.

Le match face au Stade Rennais, à l’occasion de la première journée de la nouvelle Ligue Conférence a été le dernier élément déclencheur. Pour les rencontres de Coupe d’Europe, Tottenham change de gardien, le Français Hugo Lloris, d’ordinaire tributaire du poste, le laisse à l’Italien Pierluigi Gollini, à l’origine des griefs de l’UEFA contre les Spurs.

Les gants de Gollini face au Stade Rennais n’étaient pas conforme aux règles de l’UEFA

C’est le média The Sun qui explique que Gollini porte des gants, au logo de l’équipementier trop voyant. L’UEFA a des règles très précises en matière d’emblèmes visibles sur les tenues, à l’occasion des matches des coupes qu’elle dirige. A propos de Gollini, elle estime que la marque Reusch qui sponsorise le joueur, lui fournit une paire non adaptée aux lois du jeu européen.

Les Spurs de Tottenham réprimandés avant possible sanction

Réprimandé, mais pas sanctionné, c’est ce qu’explique le tabloïd anglais, qui prévient toutefois d’un changement de gants à venir pour le portier de 26 ans, sans quoi il est probable que l’organe du football européen sorte le carton rouge, après un premier avertissement sans frais.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles