Dans un stade vide, l’OL fait un bon coup à Metz

Interrompu début décembre en raison d’un jet de pétards sur Anthony Lopes, le match Metz-Lyon de la 16e journée a été rejoué ce mercredi. Et l’OL a profité de ce deuxième déplacement en Lorraine de la saison (3-0) pour conforter sa 4e place.

Match à huis-clos

Drôle d’ambiance pour un match professionnel. Punis après le jet de pétards par quelques « supporters » en décembre dernier sur Anthony Lopes, les Messins devaient accueillir leurs homologues lyonnais ce mercredi dans un stade Saint-Symphorien vide, puisqu’à huis-clos. Pas l’idéal pour enflammer une rencontre et tenter de prendre définitivement ses distances avec la zone rouge. Et alors qu’ils menaient 1-0 au moment de l’interruption du match lors de la 16e journée, les Grenats n’ont cette pas fois pas réussi à vite prendre les devants.

A lire aussi >> Revivez la victoire de l'OL à Metz

Un festival d’occasions manquées

Si le score était encore nul et vierge à la pause, les deux formations pouvaient regretter leur manque d’efficacité offensive. Un manque de justesse pour les hommes de Philippe Hinschberger (Milan 7e, Mollet 42e), et un manque de réussite pour les Gones (barre de Fekir, 23e, raté de Diakhaby 45e). Surtout, les deux gardiens se montraient eux aussi très attentifs, et notamment Anthony Lopes, décisif devant Opa Nguette (30e), le Messin le plus en vue de la rencontre.

A lire aussi >> Metz-Lyon: ce qui a changé depuis quatre mois à l’OL

24 pour Lacazette, le banc fait la différence

Après le repos, le FC Metz allait flancher tout doucement physiquement, et concéder de plus en plus d’espaces. Une aubaine pour les joueurs offensifs...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages