Star au PSG, il a fait couler un autre joueur

Bien qu'il ait laissé de côté ses pépins physiques, Sergio Ramos peine à convaincre depuis le début de saison sur le plan sportif. Et cela pourrait bien avoir une influence sur l'avenir du défenseur espagnol dont le contrat au PSG s'achève en juin prochain. Et pour Eric Rabesandratana, la décision doit encore attendre puisque Sergio Ramos tire vers le bas certains coéquipiers.

Arrivé libre au PSG durant l'été 2021, Sergio Ramos a connu une première saison catastrophique, marquée par les blessures. Néanmoins, cette saison, l'Espagnol paraît épargné par les pépins physiques. Mais c'est désormais son niveau qui inquiète et cela se reflète même sur les autres comme l'explique Eric Rabesandratana.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Inconsciemment, ça ne facilite pas la tâche de Marquinhos»

« Pour l’instant, il ne faut rien faire. Il faut le laisser passer les étapes de la Ligue des champions. Mais j’ai quand même l’impression que ça va être compliqué… Au niveau physique, il est plus vieux et pris plus facilement dans son dos… Il est intéressant ballon au pied mais défensivement, il est moins serein : dans les duels aériens, dans les marquages sur les centres. C’est ça qui m’inquiète. En plus, j’ai quand même l’impression qu’inconsciemment, ça ne facilite pas la tâche de Marquinhos. Si son rendement est moins bon en ce moment, c’est qu’il n’a pas trouvé son équilibre avec Ramos », lance-t-il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com