Star de Beauval, d’Internet et du lifestyle… Pourquoi le panda a-t-il autant la hype ?

MANIA - A l’occasion du premier anniversaire des jumelles pandas Yuandudu et Huanlili du zoo de Beauval, on revient sur les clés du succès de l’animal bicolore

Ce mardi matin au zoo de Beauval, c’était pièces montées glacées sur trois étages et « bambou party » pour fêter le premier anniversaire des jumelles pandas Yuandudu et Huanlili. Too much pour des oursons ? « Certainement pas », répondrons les centaines de visiteurs spécialement venus pour l’occasion. « On ouvrait les portes du zoo à 8 heures, mais certains faisaient la queue depuis 7 heures. Il y en avait déguisés en panda de la tête aux pieds et certains avaient même des vrais tatouages à leur effigie », raconte à 20 Minutes Rodolphe Delord, directeur du parc, évoquant d’une véritable « panda mania ».

Alors que le parc accueillait 600.000 visiteurs par an en 2011 avant l’arrivée du premier panda l’année suivante, il en compte désormais deux millions. « Que cela soit en France, en Europe ou à travers le monde, je ne connais pas un animal qui fascine autant », ajoute le directeur. Il faut dire qu’entre les logos de marques, les films ou les innombrables mugs, sacs, peluches, bijoux, peignoirs et autres vêtements, on voit bien que le panda a plus la fame que le phalanger volant [bien que l’on soit sur un « hiiiiiiiiiiii » à 120 décibels sur l’échelle de l’hystérie quand il saute].

La diplomatie du panda

Selon la spécialiste des tendances Cécile Poignant intervi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Panda : D'où vient la rumeur selon laquelle cet animal n'existerait pas ?
Hong Kong : Le plus vieux panda en captivité du monde meurt à 35 ans
Panda : un fossile permet de comprendre comment cet animal est devenu végétarien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles