"Start and end of a decade": Les meilleures transformations physiques de joueurs

Trent Alexander-Arnold

Au moment d'attaquer les années 2010, Trent Alexander Arnold n'avait que onze ans. Depuis, il s'est imposé comme le véritable crack de la génération Mbappé. Vous noterez la référence au poteau de corner, en lien avec son bijou contre le Barça en demi-finale retour de Ligue des champions...

Jamie Carragher

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Les années 2010 ont marqué la fin de la carrière de Jamie Carragher, retraité des terrains depuis 2013. Mais même après avoir raccroché les crampons, le vainqueur de la Ligue des champions 2005 avec Liverpool, désormais consultant, continue d'être intimement lié aux Reds.

Harry Maguire

Au moment d'attaquer la décennie, l'international anglais, formé à Sheffield, ne se doutait sûrement pas qu'il deviendrait le défenseur le plus cher de l'histoire du football (il a été acheté 87 millions d'euros par Manchester United en août 2019).

Wayne Rooney

L'ancien attaquant des Three Lions (120 sélections, 53 buts), exilé en Major League Soccer (D.C United) depuis  2018, a quant à lui préféré mettre en avant sa famille. Et autant dire que cette dernière s'est quelque peu agrandie en dix ans. "Une décennie active", ironise Wayne Rooney.

Andrew Robertson

Le latéral écossais, qui a promis à Sadio Mané "de le venger" en pleine finale de Coupe du monde des clubs, avait déjà l'air d'avoir son petit caractère sur un terrain.

Jamie Vardy

Tout le monde connaît la folle trajectoire de Jamie Vardy, révélé sur le tard...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi