STATS - Arsenal, la pire série de l'ère Wenger

Arsène Wenger a refusé de parler de son avenir alors qu'Arsenal vient d'aligner quatre défaites de suite hors de ses bases en Premier League.

Arsenal pourrait-il connaitre une situation plus critique que celle qu'il traverse actuellement ? Les statistiques disent que non. Outre les sept points de retard accusés sur la quatrième place, l'équipe londonienne aligne une série de défaites hors de ses bases comme elle n'en a plus connu depuis 22 ans. Celle essuyée lundi soir à Crystal Palace (0-3) est la quatrième de rang enregistrée.

Arsenal touche le fond

Arsène Wenger n'avait encore jamais connu une pareille suite de revers à l'extérieur. Pourtant, c'est sa 21e année à la tête de l'équipe. La dernière fois que les Londoniens ont aussi mal voyagé c'était en 1995 quand ils étaient coachés par Stewart Houston.

Une défense qui fait peine à voir

Outre les défaites d'affilée, c'est aussi le nombre de buts encaissés qui fait froid dans le dos. Il faut remonter au septembre 1929 pour trouver trace d'une série de quatre matches consécutifs "away" où les Gunners ont concédé à chaque fois au moins trois buts. 

Enfin, et c'est peut-être le signe qu'on arrive à la fin d'une ère à Arsenal, Wenger a enregistré son tout premiers revers contre Crystal Palace. Cette équipe est la 64e (et peut-être la dernière) contre laquelle il voit les siens s'incliner. Comment réagira-t-il face à tous ces signes négatifs ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages