Statu quo à la FFF quant au sort de Noël Le Graët

Philippe Diallo (à droite) supplée Noël Le Graët en attendant les conclusions de l'audit commandé par le ministère des Sports. (P.Lahalle/L'Equipe)

Le Comex de la Fédération française de football (FFF), réuni jeudi matin, continue d'attendre les résultats de l'audit ministériel avant de trancher définitivement le sort du président Noël Le Graët, actuellement « en retrait » de ses fonctions.

Un Comex de la Fédération Française de football (FFF) s'est réuni ce jeudi matin en visioconférence après la « mise en retrait » du président Noël Le Graët, suppléé par Philippe Diallo jusqu'à la publication de l'audit commandé par le ministère des Sports sur la gestion fédérale. Noël Le Graët ne participait pas à cette réunion et n'a pas proposé sa démission.

lire aussi : Comment s'organise la FFF après la mise en retrait de Le Graët

Le Comex en reste donc à sa position exprimée la semaine dernière : attendre la publication, prévue le 30 janvier (la FFF aura alors dix jours pour apporter des réponses écrites), de l'audit commandé par Amélie Ouéda-Castéra, la ministre des Sports, pour décider de la suite des opérations. Pour l'heure, on sait déjà que les inspecteurs ont activé l'article 40 (saisie du procureur de la République). Et le parquet de Paris a confirmé qu'une enquête avait été ouverte contre l'ancien maire de Guingamp pour « harcèlement moral et sexuel » suite aux différents témoignages recueillis. Ce qui rend encore un peu plus difficile le retour aux affaires de Le Graët.