Stefan Bradl restera pilote d'essais Honda en 2021

Léna Buffa
·2 min de lecture

Honda a confirmé que conserverait le poste de pilote d'essais dans son programme MotoGP la saison prochaine. Le pilote allemand, Champion du monde Moto2 en 2011, s'est impliqué dans ce rôle en 2018, après une année avec le HRC en WorldSBK, qui faisait suite à cinq saisons comme titulaire en MotoGP. Celles-ci s'étaient partagées entre LCR, avec qui il a obtenu un podium et s'est classé par trois fois dans le top 10 du championnat, le team Forward où il a fait équipe avec Loris Baz, puis Aprilia qu'il a rejoint après le départ de Marco Melandri.

Cette saison, le pilote allemand a été appelé en renfort afin d'assurer le remplacement de à partir du troisième Grand Prix de la saison, un intérim qui se sera finalement poursuivi jusqu'à la dernière manche du championnat, au programme cette semaine. Entré dans les points une première fois au Grand Prix de France avec une huitième place qui reste son meilleur résultat de l'année à ce stade, il vient d'enchaîner trois autres courses dans le top 15.

Lire aussi :

Marc Márquez choisit de repousser son retour à 2021 Dovizioso remplaçant de Márquez ? "Tout le monde va trop vite"

"Je pense qu'il a réalisé des progrès fantastiques et nous sommes très satisfaits", souligne Alberto Puig, team manager Repsol Honda, en évoquant l'évolution de Stefan Bradl au cours de la saison. "Le début de l'année a été très difficile pour Álex [Márquez], puis il a soudain accompli de gros progrès en milieu de saison, et dans le même temps [Bradl] est soudain passé d'être un pilote d'essais, à trois secondes au tour, à une vitesse acceptable."

"Il a beaucoup changé", observe Alberto Puig. "Au début de l'année, il était chez lui, il devait passer l'année en tant que pilote d'essais et soudain le COVID-19 est apparu, Márquez [s'est blessé] et il a dû changer d'état d'esprit. Il l'a vraiment fait, il a très rapidement gagné en vitesse. Nous l'avons beaucoup fait rouler, avec énormément de tests et de courses, il en a beaucoup fait. Honda a apprécié ses efforts et les données que nous recueillons avec lui sont très intéressantes. Donc, oui, Stefan restera avec Honda en tant que pilote d'essais l'année prochaine."