Stefanos Tsitsipas, après son sacre à Monte-Carlo : « Un sentiment formidable »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Stefanos Tsitsipas, après son sacre à Monte-Carlo : « Un sentiment formidable »
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Stefanos Tsitsipas, vainqueur en finale dimanche de Alejandro Davidovich Fokina (6-3, 7-6 [3]), vise désormais le top 2 mondial.

« Qu'est-ce que ça fait de défendre un titre en Masters 1000 ?

C'est un sentiment formidable. C'était un peu plus animé que l'an dernier (édition à huis clos). C'était doublement spécial, avec les fans qui crient et chantent, et beaucoup de combat à la fin. Il n'y a pas eu beaucoup de beau tennis, mais il fallait essayer de travailler dur sur chaque point et de dépasser les limites, comme j'aime à le dire. Alejandro (Davidovich Fokina) est très imprévisible. Il fait des choses que vous ne voyez pas vraiment les joueurs faire. Parfois, on ne sait pas trop à quoi s'attendre de sa part. En fait, il joue mieux quand il est derrière au score... Je savais que ça viendrait à 5-4 (quand il a servi pour le match), je savais qu'il allait se détendre. Je pouvais le voir. Il semblait s'en soucier moins, ce qui peut être un peu dangereux avec lui. C'est aussi la raison pour laquelle il a remporté tant de matches cette semaine.

lire aussi

/

Stefanos Tsitsipas conserve son titre à Monte-Carlo

Vous n'êtes que le sixième homme à gagner consécutivement ce tournoi après Nastase, Borg Muster, Ferrero et Nadal... C'est très encourageant, absolument !

Qu'est-ce qui rend spécial pour vous le fait de jouer sur terre battue ?
Je peux très bien jouer partout, la terre battue étant peut-être la surface sur laquelle je peux le mieux m'ajuster. J'ai eu des moments où j'essayais d'appliquer sur dur ce que j'applique sur terre battue. Mais ça n'a pas vraiment fonctionné. J'ai eu aussi des difficultés à m'adapter à l'herbe à cause de cela. Mais je crois fermement que je suis capable non seulement de gagner des tournois sur terre battue, mais aussi sur dur et sur gazon, qui est ma surface préférée. C'est l'un de mes objectifs.

lire aussi

/

Alejandro Davidovich Fokina : « Une expérience extraordinaire »

Et maintenant ?
Si je suis capable de gagner sur terre autant que possible et vraiment me concentrer un peu plus sur les autres surfaces, je peux vraiment réussir une grande saison, peut-être même finir parmi les deux meilleurs à la fin de la saison. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles