Stephen Jones et Gethin Jenkins quittent le staff du pays de Galles

Stephen Jones ne sera plus l'entraîneur de l'attaque galloise. (A. Mounic/L'Équipe)

La Fédération galloise a annoncé ce jeudi que le sélectionneur Warren Gatland, en poste depuis début décembre, avait décidé de se séparer des entraîneurs en charge de l'attaque, Stephen Jones, et de la défense, Gethin Jenkins.

La Fédération galloise a annoncé jeudi que le nouvel entraîneur Warren Gatland, de retour aux commandes de la sélection nationale depuis début décembre, avait décidé de se séparer des coaches de l'attaque, Stephen Jones, et de la défense, Gethin Jenkins.

« La nature même d'un changement à la tête d'une équipe nationale entraîne la possibilité de changement et d'évolution ailleurs dans le personnel de l'arrière-boutique. Je sais que Stephen et Gethin comprennent cette partie du processus et ils devraient être félicités pour la bonne grâce avec laquelle ils ont accepté la décision », a déclaré le directeur général du pays de Galles Steve Phillips.

Jones et Jenkins, passés respectivement par Clermont et Toulon pendant leurs carrières de joueurs, faisaient partie du staff de l'ancien sélectionneur Wayne Pivac, évincé après une série de mauvais résultats. Ils avaient respectivement rejoint le collectif gallois en 2019 et 2020.

Humphreys et Jenkins continuentDans le communiqué, la Fédération a également annoncé que l'entraîneur des avants Jonathan Humphreys et l'ancien ouvreur Neil Jenkins, en charge des skills et du jeu au pied, continueront eux à travailler auprès de Warren Gatland. « Nous sommes ravis que Jonathan et Neil restent et fassent partie de la nouvelle équipe de Warren », a souligné Steve Phillips.

Les remplaçants de Stephen Jones et de Gethin Jenkins devraient être désignés en janvier, en amont du prochain Tournoi des Six nations.

lire aussi : L'actualité du rugby