Steve Mandanda et Marseille : ce n'est qu'un adieu

Il y a les films, et la réalité. Au cinéma, quand Steve s'évade, c'est le monde entier qui est pendu aux images qui défilent sur le grand écran. Dans la réalité, l'histoire retiendra que quand Steve s'en est allé, il l'a fait bien plus discrètement. Sans méli-mélo contractuel, sans fioritures médiatiques. Sans hésitation, non plus. Il est même ardu d'imaginer quel autre joueur que lui aurait pu tirer sa révérence de la sorte, de manière aussi nette, qui plus est pour quitter un club tel que l'Olympique de Marseille. Mais aurait-il vraiment pu en être autrement ? Aussi satisfaisant qu'il soit à l'arrivée, dans le cas de son immense gardien, l'exercice 2021-2022 du dauphin de Ligue 1 laissait peu de place à un autre scénario que celui de la rupture en bons termes. Et tant pis si celui-ci, avec 613 matchs au compteur, est le recordman de capes sous la tunique blanc et ciel.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles