Strasbourg-Clermont, la fête de fin d'année à la Meinau

L'explosion de joie à la Meinau après le but de l'égalisation (3-3) d'Anthony Caci face au PSG, le 29 avril. (A. Réau/L'Équipe)

Privé de quelques joueurs pour affronter Clermont, Strasbourg honorera aussi ceux qui disputeront leur dernier match à la Meinau, ce samedi, comme Guilbert et Caci.

« Je veux juste une dernière danse. » C'est par ce message que Frédéric Guilbert a salué le dernier match à domicile qu'il va jouer avec Strasbourg, qui sera peut-être sa dernière tout court avec le RCSA puisqu'il est prêté sans option d'achat par Aston Villa.

La rencontre face à Clermont sera en tout cas l'occasion d'un adieu certain, celui d'Anthony Caci, formé au club, et qui va partir libre à Mayence. « Ce ne sera pas un jour comme les autres », a-t-il écrit sur son compte Instagram. « J'ai bien en tête que c'est son dernier match », a assuré Julien Stéphan, qui a souligné son professionnalisme et pourrait lui offrir une belle ovation de la Meinau.

Les supporters attendent cette rencontre avec impatience et un cortège est organisé avant la rencontre pour saluer la saison exceptionnelle réalisée par les joueurs. « Europe ou pas Europe, on va tout faire pour que cela soit une belle fête », a promis Dimitri Liénard, qui ne participera pas à la 38e journée pour cause d'intervention chirurgicale (hernie).

« L'année prochaine sera un grand défi pour recommencer quelque chose de différent, a déjà prévenu Julien Stéphan, qui pourra compter sur Sissoko mais pas sur Perrin contre Clermont. Il faudra recréer une dynamique. » Pour que 2021-2022 n'ait pas seulement été une parenthèse enchantée.

lire aussi

Les coulisses des causeries de Julien Stéphan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles