Strasbourg s'offre Boulogne-Levallois en Betclic Élite

·2 min de lecture

Strasbourg a débordé à domicile le leader Boulogne-Levallois de son ancien entraîneur Vincent Collet dans le dernier quart-temps (87-81), lors de la 29e journée et consolide sa place dans le Top 6.

La course pour la première place de la saison régulière de la Betclic Élite va être serrée jusqu'au bout. À cinq journées de la fin, Boulogne-Levallois s'est incliné samedi à Strasbourg (87-81). C'est la huitième défaite du leader, qui restait sur six succès d'affilée. Les Metropolitans 92 peuvent être rattrapés en tête dimanche par Monaco, qui accueille Pau-Lacq-Orthez.

lire aussi

/

La 29e journée

Les joueurs de Vincent Collet, qui effectuait son retour pour la première fois au Rhenus un peu plus de deux ans après son éviction du club où il a passé près de neuf ans (2011-2020) sur le banc, ont mené trois quart-temps, avec un maximum de 10 points d'avance.

Mais des gabegies aux lancers francs (17 sur 29), à longue distance (6 sur 22) et aux balles perdues (20) ont été fatales en fin de troisième période et dans les dernières minutes. Strasbourg s'est d'abord accroché avant de passer devant en début de quatrième quart-temps avec le réveil du meneur Jordan Howard (11 points).

De bons débuts pour Noua

/

La SIG a ensuite débordé les Mets 92 dans les deux dernières minutes grâce à l'agressivité d'Howard et à une défense solide sur Will Cummings, meilleur marqueur du match mais étouffé dans le money time (22 points dont 15 avant la pause). Le nouvel arrivant Jerome Randle (4 points à 2 sur 8 aux tirs) a manqué les deux derniers tirs des Franciliens.

lire aussi

/

Le classement de Betclic Élite

Avec ce troisième succès d'affilée, Strasbourg, qui a enregistré de bons débuts de l'international Amine Noua (13 points à 5 sur 8 aux tirs), prêté par Andorre, rejoint Limoges à la cinquième place du classement à une semaine de la finale de la Coupe de France à Paris face à Pau-Lacq-Orthez.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles