La Suède et la Finlande écartent de leurs sélections les joueurs évoluant en Russie

Le Finlandais Mikko Lehtonen (à gauche) a participé aux play-offs de la KHL avec son club du SKA Saint-Pétersbourg, après avoir remporté l'or aux Jeux Olympiques de Pékin cet hiver. (V. Pevcova/Kommersant)

Les hockeyeurs finlandais et suédois évoluant en KHL, la ligue continentale à dominance russe, ne seront plus sélectionnés par leurs équipes nationales respectives. C'est ce qu'ont annoncé les deux Fédérations scandinaves ce lundi, en réponse à l'invasion russe de l'Ukraine.

Les hockeyeurs finlandais et suédois évoluant en Russie (et notamment en KHL, la Kontinental Hockey League) ne seront plus sélectionnés par leurs équipes nationales respectives, ont annoncé les deux Fédérations scandinaves ce lundi, en réponse à l'invasion russe de l'Ukraine.

« Les joueurs ayant participé aux séries éliminatoires de la KHL ne sont pas éligibles pour le Mondial en Finlande (13-29 mai) », a fait savoir la Fédération suédoise dans un communiqué alors que la Finlande, championne olympique à Pékin, appliquera sa décision à partir de la saison prochaine.

31 Finlandais et 30 Suédois évoluaient en KHL, selon le site de la ligue, avant la décision du Jokerit, club d'Helsinki, de se retirer de celle-ci.

lire aussi

La KHL, un Championnat très politique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles