Le Sud-Africain Charl Schwartzel premier vainqueur au Liv Golf

Charl Schwartzel. (Presse Sports)

Charl Schwartzel a remporté samedi le tournoi inaugural de la ligue dissidente de golf, les Liv International Golf Series, soutenue par l'Arabie saoudite.

Le Sud-Africain Charl Schwartzel a remporté, samedi, le premier tournoi de la ligue dissidente de golf, soutenue par l'Arabie saoudite, et qui a provoqué certains remous du côté du PGA Tour.

lire aussi

Podcast Swing : la LIV Golf, la nouvelle ligue qui ne plaît pas à tout le monde

Sur le parcours du Centurion Club de St. Albans, au nord de Londres, Schwartzel a rendu une carte à sept sous le par, après trois jours de compétition. Il a devancé d'un coup son compatriote Hennie du Plessis, empochant ainsi le chèque de 4 millions de dollars promis par la LIV Golf aux vainqueurs de ses tournois. « J'ai commis une grave erreur au trou n°12 qui m'a fait reculer, mais il me suffisait de rester calme et de finir le travail. Je suis fier de la manière dont je me suis attaché, c'est une super sensation », a commenté le Sud-Africain après son succès.

lire aussi

Liv Golf, mode d'emploi d'un nouveau circuit

Avec 25 millions de dollars de dotation pour chacun des huit tournois qu'elle a programmés cette année, la LIV, financée par le fonds souverain d'Arabie saoudite (PIF) et dirigée par la légende australienne du golf Greg Norman, offre des primes excédant de loin celles qui sont en jeu sur le PGA Tour, qui s'était empressé de réagir, dès le premier jour du tournoi londonien, en excluant de ses propres compétitions les 17 golfeurs présents sur le parcours de St. Albans (dont Phil Mickelson et Dustin Johnson).

lire aussi

Toute l'actualité du golf

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles