Le Suisse Daniel Yule remporte le slalom de Kitzbühel, Clément Noël 8e

Daniel Yule s'est imposé à dimanche sur le slalom de Kitzbühel. (S. Adelsberger//Expa)

Le Suisse Daniel Yule s'est imposé sur le slalom de Kitzbühel (Autriche) ce dimanche. Il a devancé le Britannique Dave Ryding (+0''40) et le Norvégien Lucas Braathen (+0''41). Seul Français en seconde manche, Clément Noël termine 8e.

Le Suisse Daniel Yule a remporté la sixième victoire de sa carrière en Coupe du monde lors du slalom de Kitzbühel ce dimanche. Le skieur de 29 ans s'était classé 7e de la première manche, à 85 centièmes de Manuel Feller. L'Autrichien était le seul a pouvoir priver Yule de la victoire en refermant le portillon mais il a enfourché après 5 piquets et rate la victoire à domicile. Yule s'impose donc devant le Britannique Dave Ryding (+0''40) et le Norvégien Lucas Braathen (+0''41).

lire aussi : Les résultats de cette 2e manche

Dave Ryding dans son jardinCette deuxième manche du slalom, tracée par l'entraîneur suisse a donc souri à son skieur mais aussi à un, désormais, habitué des lieux. La grosse remontée de la seconde manche est à mettre à l'actif de Dave Ryding. Tenant du titre sur ce slalom de Kitzbühel, devenu par la même occasion le premier britannique vainqueur en Coupe du monde, le skieur de 36 ans s'était classé 16e de la première manche ce dimanche. Il a repris 14 places et termine sur la deuxième marche du podium, son cinquième en Coupe du monde de slalom.

lire aussi : Le classement de la Coupe du monde de slalom

Auteur d'une contre-performance en première manche (12e), le dossard rouge de la discipline Henrik Kristoffersen est lui aussi bien remonté en se classant 5e. Mais le Norvégien perd son dossard rouge au profit de son compatriote Lucas Braathen, 3e ce dimanche.

Noël pas dans un grand jourLe Français Clément Noël n'est pas parvenu à monter sur le podium malgré une belle première manche. Pourtant le Vosgien n'avait « pas un super feeling », a-t-il confié après sa course. Trop saccadé, son ski n'a pas payé à Kitz et il termine à la 8e place. Il était le seul tricolore engagé en seconde manche puisqu'Alexis Pinturault s'était classé en 34e position plus tôt dans la journée.

lire aussi : Le classement général de la Coupe du monde