Suisse - Espagne : La Roja va manger les petits Suisses !

·1 min de lecture

Invitée surprise des quarts de finale, la Suisse n’a jamais atteint le dernier carré d’une grande compétition. Cela ne devrait pas non plus être le cas lors de l’Euro 2020 face à une Espagne qui monte en puissance.

Suisses et Espagnols connaissent une trajectoire similaire. Après des débuts houleux (troisième place pour les Helvètes, deuxième place pour la Roja), les deux équipes se sont fait peur en huitième de finale avant de se qualifier. Désormais, elles s’affrontent pour une place dans le dernier carré. Plus expérimentée, l’Espagne fait logiquement figure de favorite. La sélection ibérique a certes ronronné en début de compétition (on se souvient des nuls contre la Suède et la Pologne) mais elle a réussi à élever son niveau de jeu lors des deux derniers matchs témoignant d’une force de frappe offensive impressionnante, avec 10 buts marqués sur les deux dernières rencontres !

L'Espagne sans encaisser de but

En face la Suisse a eu beaucoup de mal à démarrer la compétition. Lors de son match de poule contre l’Italie, elle a sans doute réalisé l’une des prestations les plus indigentes de son histoire récente en s’inclinant sans résister 3 buts à 0. Privée de son métronome Xhaka, suspendue après un jaune face aux Bleus, la Nati apparaît clairement affaiblie face à l’Espagne. Sans sa rampe de lancement, difficile d’espérer de réelles offensives de la part des Suisses. Si l’on ajoute le fait que les quatre dernières rencontres entre les deux équipes n’ont vu que 6 petites réalisations,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles