"Ils sont super contents de voir des grands joueurs en vrai" : Hervaine Moukam, joueur français du FK Aktobe raconte l'attente avant Kazakhstan-France

Célia Sommer
·1 min de lecture

Vous jouez depuis février au FK Aktobe, à l'ouest du Kazakhstan, comment êtes-vous arrivé dans le championnat kazakh ?
Hervaine Moukam
: "Les gens aiment bien me qualifier de globe-trotter ! J’adore voyager. Je suis originaire de Strasbourg et j’ai évolué sous les couleurs du Racing Club de Strasbourg Alsace (RCSA) jusqu’à mes 13 ans. J’ai ensuite rejoint le FC Metz. À 19 ans, je suis allé joué en Grèce. J’y suis resté deux années et demi, avant de connaître un petit passage à vide. Puis, je suis retourné en France six mois pour jouer en National 3, à Amnéville. J’ai une nouvelle fois quitté la France, pour évoluer au sein du championnat biélorusse cette fois-ci, d'abord au FK Nedman Grondo, et au Bate Borisov. J’ai même eu la chance de jouer l’Europa League avec le Bate. Et me voilà maintenant au FK Aktobe."

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre le Kazakhstan, comment se passent vos premiers mois dans votre nouveau club ?
HM
: "Le coach en place est un ancien entraîneur que j’avais eu en Biélorussie (Aleksey Baga). C'est lui qui m'a contacté. Je savais que j'avais la garantie d’avoir le temps de jeu que je...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi