"Des riches qui volent ce que le peuple a créé" : Pavard, Herrera, Ozil, Alvaro, ces joueurs qui s'opposent à la Super Ligue

France tv sport
·1 min de lecture

Face à l'annonce de la création de la Super Ligue par douze clubs parmi les plus riches du monde, les réactions ont été nombreuses. Mais les joueurs se sont montrés plutôt discrets jusque-là. Champion du monde 2018 avec la France et vainqueur de la Ligue des champions en 2020 avec le Bayern Munich, Benjamin Pavard a déclaré sa flamme à la C1 sur twitter après que le club bavarois ait officialisé son hostilité à la Super Ligue. "Ce n’est pas qu’un patch sur une manche, a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. Ce sont des émotions indescriptibles en tant que joueur, des souvenirs incroyables en tant que fan. C’est une compétition à laquelle tous les joueurs et tous les clubs doivent pouvoir aspirer s’ils le méritent."

Ander Herrera, arrivé au PSG en 2019, est également sorti de son silence pour évoquer avec franchise et sans calcul son sentiment à l'égard d'une nouvelle compétition fermée. Et il ne mâche pas ses mots. "Je suis amoureux du football populaire, des fans de football, avec le rêve de voir mon équipe de cœur affronter les meilleurs", écrit-il sur son compte Twitter. "Si la super ligue européenne avance, ces rêves sont terminés,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi