Super Ligue : Real, Barça et Juve n'abdiquent pas face aux "menaces" de l'UEFA

·1 min de lecture

Le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus Turin entendent "persévérer" dans leurs efforts pour bâtir une Super Ligue quasi-privée, concurrente de la Ligue des champions, malgré les "pressions et menaces incessantes" de l'UEFA, prête à des représailles. Le bal des communiqués intimidant a repris, moins de trois semaines après l'ouverture d'une guerre ouverte entre la confédération européenne et douze clubs sécessionnistes, désireux de lancer une compétition lucrative pour cadors du Vieux continent.

"Nous souhaitons persévérer"

Le projet a beau avoir été abandonné par la majorité de ses soutiens, 48 heures après son officialisation en raison du tollé international et de la fronde des supporters qu'il a provoqués, trois irréductibles continuent de le promouvoir plus ou moins ouvertement. Du moins, ils n'ont pas abdiqué. "Nous réitérons que, par respect envers notre histoire, notre responsabilité, nos socios, nos supporteurs, pour la stabilité financière du sport et pour le bien du football, nous souhaitons persévérer dans la recherche de solutions, malgré les pressions et les menaces incessantes de la part de l'UEFA", ont dégainé le Real, le Barça et la Juve samedi dans un communiqué commun.

Ils regrettent par ailleurs que leurs "amis et partenaires fondateurs du projet de la Super Ligue se soient retrouvés dans une posture incohérente et contradictoire après avoir pris un certain nombre d'engagements avec l'UEFA", selon le texte mis en ligne sur leurs sites respectifs.

Le d...


Lire la suite sur Europe1