La Superligue européenne fait de la résistance

SO FOOT
·1 min de lecture

Ce devait être la date fatidique. Le mardi 30 mars, tout le monde annonçait l'intronisation de la nouvelle Ligue des champions, officialisée par l'UEFA et acceptée par l'European Leagues (le syndicat des championnats européens). Cette C1 new look devait être lancée lors de la saison 2024-2025, et regrouper 36 clubs. Avec un format inédit d'une phase de poules unique lors de la première partie de saison, avec dix matchs par participant (cinq à domicile, autant à l'extérieur) suivis de play-offs d'accession en janvier et d'un Final 8 à partir du mois de mars.

Nouvelle Ligue des champions vs Superligue


Ce format devait révolutionner la C1, booster sa visibilité, accroître sa popularité, augmenter sa rentabilité et soutenir les portefeuilles des clubs déjà bien atteints par la crise économique. Cela faisait plusieurs mois que l'UEFA avançait ses pions, inquiétée par l'avancée du…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com