Superligue : pourquoi l'UEFA commence à flipper...

SO FOOT
·1 min de lecture

Jusqu'ici, on la regardait comme une légende, comme un mythe. Dorénavant, la superligue européenne – bon d'ailleurs, faudra s'accorder pour savoir si on écrit Superligue, SuperLigue, Super-Ligue ou Super Ligue – n'a jamais semblé si proche. Entre la crise économique touchant de plein fouet les pays européens, les tensions sanitaires et les risques de faillite parmi les diffuseurs, une telle idée, calquée sur les standards économico-sportifs des ligues américaines, richissimes et rentables, semble se matérialiser un peu plus chaque jour. Tout s'est accéléré à la fin du mois d'octobre lorsque le média britannique Sky a révélé que la FIFA, avec l'aide d'une quinzaine de clubs du continent, préparait le lancement d'une nouvelle compétition, la "Premier League européenne", valorisée à plus de 5 milliards d'euros… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com