Supporter de l'AS Saint-Étienne : mode d'emploi

SO FOOT
·1 min de lecture

Philippe Gastal, 60 ans, docteur en pharmacie, conservateur du musée des Verts, supporter devant l'éternel


"Je suis un Cantalou, donc je soutiens le Stade aurillacois. Mais depuis tout petit, une de mes passions, c'est le football et l'AS Saint-Étienne. Enfant, j'ai grandi à Aurillac, puis à Montpellier, mais dans les deux cas, mon père nous emmenait toujours aux matchs à Saint-Étienne. Lui était un fan du grand Reims d'Albert Batteux, donc quand Batteux est arrivé à Saint-Étienne, il a suivi les Verts. On partait dans la 504 ou en train, direction le Chaudron. Nos week-ends étaient rythmés par l'ASSE, on partait le samedi matin et on revenait le dimanche soir. On suivait aussi les Verts à l'extérieur, ce qui était rare à l'époque. J'ai découvert les villes de France, la géographie et leur histoire grâce à l'ASSE. Finalement, le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com