Un supporter de l'OM condamné à quatre mois de prison avec sursis après les incidents à Angers

Le parcage de Marseille le soir des échauffourées. (S. Mantey/L'Équipe)

Selon nos informations, un supporter de l'Olympique de Marseille a écopé, en milieu de semaine passée, d'une peine de quatre mois de prison, avec sursis simple, et d'un an d'interdiction de stade en lien avec les incidents survenus à Angers en septembre.

La procédure s'est déroulée dans la plus grande discrétion. Selon nos informations, un supporter marseillais a récemment été condamné par la justice à la suite des incidents qui avaient émaillé l'après-match de SCO-OM (0-0), le 22 septembre dernier.

L'individu, identifié et interpellé « grâce aux investigations conduites par le commissariat de police d'Angers » selon le parquet de Marseille, a écopé en CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) le 27 avril d'une peine de quatre mois de prison avec sursis simple assortie d'une interdiction de stade d'une durée d'un an. Il était poursuivi pour être entré sur l'aire de jeu et pour avoir commis des violences en réunion.

Pour rappel, dans l'autre volet, cinq supporters du SCO ont été jugés à Angers fin mars. Des peines de deux mois à un an d'emprisonnement ont été requises, le délibéré étant attendu le 8 juin prochain.

lire aussi

Deux mois à un an de prison requis contre des supporters angevins

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles