Les supporters lyonnais s'en prennent à l'OL et au comportement des joueurs

Les « Bad Gones » et les « Lyon 1950 » ont notamment visé Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot. (A. Martin/L'Équipe)

Avec une défaite à domicile contre Clermont pour commencer 2023, l'OL s'enfonce dans la crise. Ce mercredi soir, ce sont les deux principaux groupes de supporters lyonnais qui ont publié un communiqué visant une grande partie des joueurs et des dirigeants.

Le communiqué est sorti ce mercredi soir aux alentours de 20h. Il est l'oeuvre des « Bad Gones » et des « Lyon 1950 », les deux principaux groupes de supporters de l'OL. Alors que les hommes de Laurent Blanc se sont inclinés dimanche face à Clermont (0-1), cette défaite à domicile s'apparente à la goutte d'eau qui fait déborder le vase pour les supporters.

Dans leur lettre, ces derniers pointent du doigt Bruno Cheyrou et Vincent Ponsot. Une discussion a eu lieu en octobre avec les deux dirigeants pour leur faire comprendre que leur confiance en eux était « sérieusement entamée ». Ils regrettent également que le jeu et les résultats leur aient donné raison.

Après les dirigeants, les deux groupes se sont attaqués aux joueurs. Mécontents d'avoir droit « à un défilé de mecs suffisants, sans caractère, sans âme et qui se complaisent dans la médiocrité », ils ont affirmé qu'ils ne compteraient pas boycotter les prochaines rencontres au Groupama Stadium. Néanmoins, ce communiqué « sera toutefois le point de départ de futures actions » comme le promettent les supporters lyonnais. Pour finir, les deux groupes restent mystérieux en voulant agir différemment « en ciblant » les personnes qu'ils considèrent comme « responsables de la situation ».

lire aussi : Toute l'actualité du football