Surf - CS - Michel Bourez forfait six mois

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Michel Bourez se fait actuellement opérer du genou droit et il va manquer les six premiers mois de compétition. On ne verra pas Michel Bourez dans un tube ou fracasser une lèvre avant l'été prochain. Le Tahitien vient d'annoncer qu'il était forfait pour six mois : il est actuellement en Métropole, à Lyon, pour opérer son genou droit. Il soufre d'une rupture des ligaments croisés, blessure contractée lors du Quiksilver Pro France (Challenger Séries) en octobre dernier à Hossegor. Cet incident est intervenu lors de son duel en 8es de finale contre le Brésilien Samuel Pupo, ce qui ne l'a pas empêché de se hisser jusqu'en finale, ultime série de la compétition landaise remportée par l'Australien Connor O'Leary. Michel Bourez « Il était temps d'effectuer cette opération » « J'ai supporté la douleur jusqu'en finale, avoue-t-il dans une vidéo postée ce jeudi sur son compte Instagram. Le ménisque est aussi sanctionné, il était donc temps d'effectuer cette opération. D'autant que je m'étais déjà blessé au genou il y a quelques années. »

Objectif Paris 2024 Michel Bourez, qui n'a pas réussi fin 2021 à se maintenir dans l'élite, est sportivement redescendu d'un étage. Il lui faut cette année finir dans le haut du classement des Challenger Séries pour retrouver le circuit pro, lui qui ambitionne de finir sa carrière avec une qualification pour les JO de Paris 2024, l'épreuve de surf étant organisée chez lui à Teahupoo. À cause de cette blessure au genou, le surfeur de Paea ne devrait pas être remis sur pied avant juillet. Il devrait donc rater les deux premiers Challengers Series de la saison (il y en a neuf en tout de prévu) : ceux en mai en Australie, sur la Gold Coast (7-15 mai) et à Sydney (17-24 mai).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles