Surf - CT (H) - Gold Coast - Gold Coast : Owen Wright, retour fracassant

L'Equipe.fr
Après un an d'absence, Owen Wright a signé un retour fracassant ce dimanche sur la Gold Coast. L'Australien a remporté la première manche du circuit pro en s'imposant en finale face à Matt Wilkinson. John John Florence et Gabriel Medina ont été stoppés en demies.

Après un an d'absence, Owen Wright a signé un retour fracassant ce dimanche sur la Gold Coast. L'Australien a remporté la première manche du circuit pro en s'imposant en finale face à Matt Wilkinson. John John Florence et Gabriel Medina ont été stoppés en demies.Cette première manche sur la Gold Coast n'est pas - sur le papier - la plus excitante mais il s'y passe au final souvent quelque chose de croustillant. Kelly Slater (six fois vainqueur à Coolangatta) a pendant longtemps élaboré ses conquêtes en brillant à Snapper Rocks. L'an passé, Matt Wilkinson a créé la sensation en s'imposant à la surprise générale. Cette fois, le coup de tonnerre a été créé par Owen Wright. L'Aussie était de retour avec une "injury wildcard" après douze mois long passés hors du circuit pro pour un grave traumatisme crânien contracté à Pipeline (Hawaii) en décembre 2015. Et alors que certains prédisaient - à tort - sa fin de carrière évidente et son incapacité à (re)surfer au haut niveau, l'Australien a apporté un sacré démenti.Pendant que son frère Mikey, wildcard, a fait des étincelles les premiers jours en sortant Michel Bourez au round 2 et en faisant vaciller John John Florence au round 3, le natif de Culburra Beach avait déjà mis tout le monde d'accord sur son incroyable niveau lors des premières séries. Moyenne de 16,83 au round 1 puis victoire face à Mick Fanning au round 3... En demi-finale, il a éclipsé l'un des grands favoris, Gabriel Medina. Et en finale, il a dominé le tenant du titre Matt Wilikinson dans un joli duel de surf backside sur un spot de Snapper Rocks dont la qualité des vagues laissait alors à désirer (beaucoup de vent et peu de vagues creuses).A six minutes de la fin, alors qu'il était second et qu'il recherchait un 7,17 pour prendre la tête, il a pris la meilleure vague de la série et décroché en quelques manoeuvres un 8,33 pour le moins décisif.Ce triomphe signe indéniablement le retour fracassant d'un des surfeurs les plus doués de sa génération, mais malheureusement trop souvent plombé par des blessures. Lui qui est devenu papa il y a quelques mois a remporté sur la Gold Coast la troisième victoire de sa carrière après celles éblouissantes à New York en 2011 et aux Fidji (20 sur 20 en finale) en 2015.Avec ce succès, il s'empare donc de la première place mondiale, devant Matt Wilikinson - qui confirme comme l'an passé qu'il faudra compter sur lui - et les deux cracks John John Florence et Gabriel Medina, stoppés en demies. Kelly Slater est 5e, Jérémy Florès 13e, Michel Bourez et Joan Duru 25e.La prochaine épreuve débutera le 29 mars sur le mythique spot de Bells Beach.Finale1 - Owen Wright (AUS) 14.662 - Matt Wilkinson (AUS) 13.50Demi-finalesSF 1: Matt Wilkinson (AUS) 15,90 bat John John Florence (HAW) 15,50SF 2: Owen Wright (AUS) 15,74 bat Gabriel Medina (BRE) 10,44Quarts de finaleQF 1: Matt Wilkinson (AUS) 15,00 bat Joel Parkinson (AUS) 12,37QF 2: John John Florence (HAW) 14,86 bat Italo Ferreira (BRE) 12,33QF 3: Owen Wright (AUS) 13,00 bat Connor O'Leary (AUS) 11,76QF 4: Gabriel Medina (BRE) 14,34 bat Kelly Slater (USA) 13,83Classement mondial 2017 (après Quiksilver Pro Gold Coast)1 - Owen Wright (AUS), 10 000 pts2 - Matt Wilkinson (AUS), 8 000 pts3 - John John Florence (HAW), 6 500 pts3 - Gabriel Medina (BRE), 6 500 pts

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages